Dernières nouvelles

La cérémonie solennelle de remise des diplômes aux lauréats 2019 de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) s’est déroulée le jeudi, 17 octobre 2019 au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé (PAPOSY).

La cérémonie, grandiose et colorée, s’est déroulée en présence du Pr. Jacques FAME NDONGO, Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur, Chancelier des Ordres Académiques, tutelle académique de l’INJS, du Pr. Narcisse MOUELLE KOMBI, Ministre des Sports et de l’Education Physique, tutelle technique de l’INJS qu’accompagnaient le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, le Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille, le Ministre des Affaires sociales, le  Ministre Chargé de Missions à la Présidence de la République, M. Albert Roger MILLA, Ambassadeur Itinérant à la Présidence de la République, le Président du Conseil de Direction de l’INJS et les familles venues nombreuses soutenir les récipiendaires.

Précédés par leurs enseignants, les 148 nouveaux cadres supérieurs de jeunesse et des sports ont effectué une entrée triomphale dans la salle polyvalente du PAPOSY, armés chacun d’une bouture végétale, symbole de paix, d’unité et d’intégration nationales sur fond d’un rythme musical du Nord-ouest Cameroun. Il n’était pas difficile de lire la joie sur les visages de ces jeunes qui avançaient d’une allure fière, en même temps soulagés après une longue formation physique et intellectuelle dans un institut de référence. L’impatience de découvrir les postes d’affectation, afin d’accomplir avec force et détermination les lourdes et exaltantes missions qui seront désormais les leurs était également perceptible. La cuvée 2019 était composée de 36 Professeurs Certifiés d’Education Physique et Sportive, 30 Professeurs Adjoints d’Education Physique et Sportive, 48 Conseillers Principaux de Jeunesse et d’Animation et 34 Conseillers de Jeunesse et d’Animation. La présence de trois militaires et de trois ressortissants Tchadiens parmi ces lauréats a permis d’une part, de constater la détermination des forces de défense camerounaises à renforcer leurs capacités opérationnelles dans les domaines de la jeunesse et des sports pour une meilleure synergie armée-nation et d’autre part, de toucher du doigt, les bonnes relations que le Cameroun entretient avec les autres pays de la sous-région Afrique Centrale dans les domaines de l’éducation et de la formation professionnelle.

La suite des activités a été marquée par l’exécution de l’hymne national, suivie du discours sur le bilan de l’année académique 2018-2019 par le Directeur de l’INJS qui, à l’entame de sa présentation, a demandé à l’assistance d’observer une minute de silence à la mémoire de Mademoiselle KOFANDE TSIENG Dyliane, Conseillère Principale de Jeunesse et d’Animation, décédée des suites de maladie sept jours avant la remise de diplômes. Après la proclamation des résultats généraux par le Directeur Adjoint de l’INJS, le discours du Pr. Narcisse MOUELLE KOMBI suivi de celui du Pr. Jacques FAME NDONGO, ont débouché sur la remise des diplômes aux lauréats. Les hommages académiques à M.TANG ESSOMBA Augustin Claude ont constitué un autre temps fort de la cérémonie. Une reconnaissance  pour les bons et loyaux services rendus à l’Etat durant sa longue carrière dans l’Administration Centrale ainsi que dans les établissements et Centres de Formation publics et privés. L’exécution de l’hymne de l’INJS suivi d’une photo de famille sont venues clore cette belle fête au PAPOSY.

Le Cameroun harmonise la présentation de ses infrastructures

Le Ministre des Sports et de l’Education Physique, président du COCAN, a rassemblé les principaux acteurs  autour d’un séminaire d’imprégnation et d’harmonisation en vue d’une parfaite présentation des infrastructures retenues dans le cadre de l’organisation du CHAN 2020 et de la CAN 2021.

Pendant deux jours, du 18 au 19 septembre 2019, le Palais polyvalent des sports de Yaoundé a servi de cadre à des travaux en plénière et en ateliers pour des participants venus d’horizons divers. La direction du tournoi, les administrations publiques concernées, les représentants des gouverneurs de régions, les délégués régionaux concernés, les entreprises, les directeurs des stades, les responsables d’hôtels, les constructeurs d’infrastructures, les experts, les journalistes et bien d’autres ont eu droit, en ce qui les concerne, à la méthodologie de présentation des infrastructures sportives et hôtelières, en prélude à la visite d’inspection de la CAF au Cameroun. Cette harmonisation vise à permettre à la CAF d’apprécier les évolutions conséquentes réalisées par le pays depuis la dernière visite officielle d’inspection de l’instance faîtière du football africain en novembre 2018. « Le suivi des recommandations formulées à cette époque sera au centre de l’importante visite de la CAF qui arrive », a indiqué le Pr Narcisse MOUELLE KOMBI, président du COCAN, lors de son mot d’ouverture. D’où la nécessité des travaux.

En séance plénière, une présentation des exigences minimales du cahier de charges de la CAF a été faite par le directeur du tournoi,  David N’HANACK TONYE. Les exigences sportives, hôtelières, sanitaires, routières, sécuritaires et même de communication ont été réitérées aux participants. Les sujets relatifs à la visite d’inspection proprement dite ont permis de tabler sur la préparation et la mise à disposition des documents,  le choix des intervenants, les itinéraires et étapes de la visite des sites ou à la posture de la presse en couverture médiatique. Afin de rester "pratique" et aider à répondre avec exactitude aux questions des inspecteurs de la CAF, trois ateliers ont été organisés. Il s’agit de l’atelier infrastructures sportives, de l’atelier infrastructures hôtelières et de l’atelier organisation, protocole et communication. Les travaux de restitution ont permis de formuler des recommandations parmi lesquelles la parfaite maîtrise des infrastructures tant sportives qu’hôtelières, la bonne présentation de celles-ci, la réduction des accompagnateurs dans le cortège des inspecteurs de la CAF, le désengorgement des sites d’inspection, les productions médiatiques à la veille des visites d’inspection.

En clôturant le séminaire, le Pr Narcisse MOUELLE KOMBI a félicité les uns et les autres pour ces travaux riches, denses et intenses qui ont permis aux participants d’avoir une parfaite maîtrise du cahier de charges de la CAF et de s’approprier l’organisation générale des visites d’inspection pour une bonne tenue du Cameroun.

De grandes orientations ont été données aux personnels des services centraux, sous tutelle et rattachés du MINSEP ainsi qu’à la grande famille du mouvement sportif national à l’occasion de la cérémonie de présentation des vœux au Ministre des Sports et de l’Education Physique.

Une mobilisation des grands jours a été observée le jeudi 17 janvier 2019 au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé à l’occasion de la cérémonie de vœux 2019 au MINSEP, en réalité la première rencontre formelle entre le Pr Narcisse MOUELLE KOMBI et tous les acteurs du mouvement sportif national. La salle polyvalente de l’emblématique Palais des Sports a été compartimentée par les services protocolaires à l’effet définir un espace approprié à chaque groupe, membre de la grande famille du sous-secteur  sport et éducation physique. C’est ce parterre, constitué des personnels du MINSEP à tous les niveaux, des structures spécialisées telles que l’INJS et l’ANAFOOT, des hauts responsables du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun, du Comité National Paralympique du Cameroun, de 52 fédérations sportives et autres organisations et associations connexes, qui a reçu l’appel du Pr Narcisse MOUELLE KOMBI invitant à une philosophie et une méthodologie de travail caractérisée par trois principes cardinaux. Il s’agit premièrement de la conception et l’implémentation de stratégies gagnantes et de formules innovantes, deuxièmement de la mobilisation efficace de toutes les énergies et ressources disponibles et troisièmement de la construction de synergies positives pour la réalisation des objectifs prioritaires et l’atteinte des meilleurs résultats, à l’échelle nationale et internationale.

En somme, dira le Ministre des Sports et de l’Education Physique, pour arriver à opérationnaliser avec succès les nombreux chantiers qui interpellent le MINSEP en 2019, il faut pouvoir  maintenir le cap sur la bonne gouvernance, la performance dans l’action et la recherche de l’excellence dans les résultats. Dans la praxis, il s’agit d’ordonner, de renouveler, de donner constamment sens, cohérence et pertinence, aux missions assignées au Ministère des Sports et de l’Education Physique. Ceci appelle de privilégier  le sens de l’orthodoxie et de l’exemplarité, le respect de l’intérêt général et l’esprit patriotique, la célérité et l’efficacité dans le traitement des dossiers. Le respect de la hiérarchie et la solidarité nécessaire dans le travail en équipe n’est pas en reste. Il s’agit, là aussi, de dépasser les individualismes, de se dépenser généreusement dans l’ardeur au travail et d’utiliser les forces positives qui sommeillent en chacun, a indiqué le Ministre en plaçant l’année sous le thème générique : ‘‘ Activités Physiques et Sportives: levier de la cohésion sociale, gisement de Grandes Opportunités ‘’.

S’adressant aux sportifs le Ministre des Sports et de l’Education Physique a appelé pour plus de victoires dans toutes les disciplines sportives en 2019, de même qu’il a exhorté certaines fédérations sportives de sortir de la léthargie pour être plus actives et dynamiques. Le Pr Narcisse MOUELLE KOMBI a insisté sur la  discipline et l’ordre qui doivent régner dans toutes les fédérations sportives, dont l’arrimage aux dispositions pertinentes de la loi du 11 juillet 2018 relative à l’organisation et à la promotion des activités physiques et sportives est un impératif. C’est dans cette optique que le processus de renouvellement des  organes dirigeants de ces fédérations, qui constitue l’une des priorités de son département ministériel, devra se dérouler. Plusieurs autres dossiers sont importants pour le MINSEP en 2019, parmi lesquels la participation à la CAN en Egypte en 2019, les préparatifs de la CAN Total Cameroun 2021, les textes d’application de la récente loi sur l’organisation et  la promotion des activités physiques et sportives, la participation des différentes sélections nationales aux compétitions internationales, la promotion de l’éducation physique, l’amélioration des conditions de travail etc.    

Bien avant toutes ces grandes orientations et prescriptions du chef de département, le Secrétaire Général du Ministère des Sports et de l’Education Physique, Robert Zachée BENGA, a dressé le bilan des activités au cours de l’année 2018 au MINSEP. Il a notamment relevé les efforts fournis par les uns et les autres afin d’accomplir les missions assignées au MINSEP. Dans cette optique, certains des agents, responsables et acteurs du mouvement sportif ont été récompensés à travers des décorations. D’autres personnels, admis à faire valoir leurs droits à une retraite méritée, ont reçu des gratifications pour avoir  servi avec dévouement le MINSEP pendant de longues années. Le clou des manifestations, marquées par les intermèdes de quatre grandes aires culturelles du Cameroun, a été la procession de près de 2000 personnes pour serrer la main à Monsieur le Ministre des Sports et de l’Education en guise de vœux. 

CALENDRIER DES EVENEMENTS

Mai 2021
L Ma Me J V S D
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31

VISITES

Aujourd'hui770
Hier1425
Cette semaine3592
Ce mois16074
Total23747

15
Connecté